Vélo électrique

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

En Europe, le vélo électrique se classe dans la catégorie des scooters et nécessite une assurance et le port du casque.

Velo electrique

En ville, quatre types de vélos peuvent être utilisés :

Vélo électrique : une assistance au pédalage

Le vélo électrique ou vélo d'assistance électrique (VAE) est un cycle équipé d'un petit moteur. La batterie est rechargeable sur une prise électrique :

  • elle permet de parcourir des distances de 30 à 50 km par jour ;
  • elle reçoit également de l'énergie à chaque coup de pédale.

La mise en route du moteur s'enclenche lorsque l'on arrête de pédaler :

  • il propulse le vélo grâce à son moteur et agit en complément du pédalage du cycliste ;
  • il aide à monter des pentes raides jusqu'à 10 % : au-delà, il n'a pas assez de puissance.

Un vélo idéal pour aller travailler ou en cas de handicap

Inventé dans les années 1930, le vélo électrique fait actuellement son grand retour parmi les vélos de ville, notamment en Chine. Il convient particulièrement à 2 profils :

  • ceux qui partent travailler :
    • permet d'arriver au bureau sans marque de transpiration ;
    • permet d'éviter les bouchons ;
  • personnes handicapées : leur permet d'accomplir seules des déplacements courants, comme aller faire des courses.

Seul inconvénient : il pèse environ 30 kg, car la structure est en aluminium ou en acier.

Législation stricte : pas plus de 25 km/h

La législation européenne en matière de vélo électrique est très stricte :

  • le moteur ne doit aider qu'à pédaler ;
  • il ne doit pas propulser le vélo au-delà de 25 km/h (sinon le système se coupe) ;
  • la puissance du moteur n'excède pas 250 watts.

Le véhicule doit être assuré et le cycliste doit porter un casque.

Lire l'article Ooreka

Composition : moteur, batterie, contrôleur, capteur, etc.

Un vélo électrique est un vélo de ville classique intégrant quatre composants supplémentaires :

Composants du vélo électrique
MOTEUR Plusieurs types :
  • moteur moyeu : placé dans l'axe de la roue avant ou arrière ;
  • moteur déporté : relié à la courroie ou à la chaîne ;
  • moteur pédalier : relié à l'axe du pédalier ;
  • moteur à friction : par frottement, comme sur un cyclomoteur du type Vélosolex®.
BATTERIE
  • en plomb : pas chère, plus autonome, mais lourde ;
  • ou au lithium : la plus courante, moins polluante.
CONTRÔLEUR C'est le pilote du moteur.
CAPTEUR Détecte les mouvements du cycliste (freinage, accélération, etc.).

Choisir un vélo électrique et l'entretenir

Pour choisir le bon vélo, il est indispensable d'essayer différents modèles et de les comparer :

  • confort de la selle ;
  • présence d'un panier avant ou d'un porte-bagage arrière ;
  • poids ;
  • type d'antivol, etc.

Une fois acheté, le vélo électrique s'entretient comme un vélo classique. Certains fabricants livrent les livrent accompagnés d'un kit de réparation et d'une pompe (pour regonfler les roues).

Lire l'article Ooreka

Différents types de vélos électriques : urbain, loisir, route

Le vélo électrique s'adapte au terrain à parcourir et peut être utilisé en dehors de la ville. Il existe trois modèles principaux :

  • le vélo électrique urbain ;
  • le vélo électrique de loisirs (VTC) ;
  • le vélo électrique de route.

Certains modèles peuvent être pliés pour entrer dans le coffre d'une voiture, mais ils n'en restent pas moins lourds.

Lire l'article Ooreka

Un vélo encore assez cher à l'achat

Voici, à titre indicatif, le prix moyen du vélo électrique :

TABLEAU DES PRIX DU VÉLO ÉLECTRIQUE

Entrée de gamme Haut de gamme
350 € 3 200 €

Aides à l'achat d'un vélo électrique

Si vous êtes majeur, domicilié en France et non imposable, une aide peut vous être versée pour l'achat d'un vélo à assistance électrique neuf qui n'utilise pas de batterie au plomb et dont la puissance maximale est de 0,25 kw. Ce bonus ne vous sera accordé que si vous avez bénéficié d'une aide versée par une collectivité locale (mairie par exemple) pour le même vélo (article D. 251-2 du Code de l'énergie). Le montant de l'aide de l’État complète le montant de l'aide accordée par la collectivité locale, et ne peut pas lui être supérieur. Le cumul des 2 aides (État + collectivité locale) est au maximum égal au plus faible des 2 montants suivants : 20 % du coût d'achat TTC du vélo ou 200 €.

En outre, pour tout achat d’un vélo électrique neuf depuis le 1er décembre 2019, Île-de-France Mobilités accorde aux Franciliens une aide égale à 50 % du prix TTC, plafonnée à 500 € (ou 600 € pour un vélo cargo). La plate-forme de demande d’aide sera mise en ligne le 20 février 2020. L’aide d’Île-de-France Mobilités est calculée après déduction des aides financières locales dont peut bénéficier le demandeur. Le plafond de l’ensemble des aides (aides locales + aide d’Île-de-France Mobilités) est fixé à 500 € pour un vélo classique et à 600 € pour un vélo cargo.

Prime à la conversion pour vélo électrique

Par ailleurs, depuis le 26 juillet 2021, la prime à la conversion est ouverte à l'achat d'une bicyclette à assistance électrique, d'un vélo cargo (électrique ou non), ou d'une remorque électrique pour cycle (décret n° 2021-977 du 23 juillet 2021). Cette prime concerne les personnes majeures domiciliée en France qui achètent ou louent un vélo répondant aux conditions suivantes :

  • être un cycle à pédalage assisté (moteur d'une puissance maximale de 250 W, dont l'alimentation s'interrompt lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km/h ou si on arrête de pédaler) ;
  • ne pas utiliser de batterie au plomb ;
  • avoir un identifiant unique inscrit sur le cadre (procédé de marquage obligatoire) ;
  • être acheté ou loué dans le cadre d'un contrat d'une durée de 2 ans ou plus ;
  • ne pas être considéré comme un véhicule endommagé.

Pour bénéficier de la prime lors de son achat, il convient de mettre à la casse son véhicule polluant qui remplit les conditions suivantes :

  • être une voiture particulière (VP) ou une camionnette (CTTE) immatriculé en France ;
  • avoir fait l'objet d'une 1re immatriculation avant janvier 2006 pour un véhicule essence et avant janvier 2011 pour un véhicule diesel ;
  • appartenir au bénéficiaire de la prime depuis au moins 1 an ;
  • ne pas être gagé.

La prime à la conversion pour les VAE est de 40 % du prix d'acquisition dans la limite de 1 500 €.

Lire l'article Ooreka
Velo

Velo : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les composants et accessoires du vélo
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider