Éclairage de vélo

Écrit par les experts Ooreka

Pour être visible la nuit, il faut doter son vélo d'un éclairage.

L'éclairage d'un vélo est aussi essentiel qu'une chaîne de vélo, une roue de vélo ou encore un pneu de vélo.

Éclairage de vélo : un élément obligatoire du vélo

Velo lampe avant

N'importe quel vélo doit obligatoirement comporter un éclairage.

Législation en vigueur sur l'éclairage de vélo : les obligations

En France, le Code de la route impose aux cyclistes qui roulent la nuit d'être équipé :

  • d'un phare avant blanc ou jaune,
  • d'un phare arrière rouge,
  • d'un catadioptre avant blanc,
  • d'un catadioptre arrière rouge,
  • de réflecteurs sous les pédales,
  • de réflecteurs latéraux,

La nuit ou lorsque la visibilité est réduite sur les routes, le cycliste doit aussi porter un gilet de haute visibilité.

Éclairage sur le vélo : où le placer ?

Le vélo est équipé d'éclairages et d'éléments réfléchissants. L'éclairage du vélo se situe :

  • sur la roue avant,
  • sur la roue arrière.

Les éléments réfléchissants sont :

  • sur les rayons,
  • sur le cycliste, lui-même.

Éclairage de vélo : dynamo, piles et LED

Il existe plusieurs solutions pour l'éclairage d'un vélo.

L'éclairage par dynamo : le plus courant

La dynamo est un générateur à aimant qui transforme la force exercée sur les pédales en électricité :

  • cette électricité alimente les phares avant et arrière du vélo,
  • une dynamo fournit un courant alternatif sur : 6 volts, 3 watts, 0,5 ampère.

Elle offre une autonomie illimitée, mais cette autonomie s'arrête lorsque le cycliste ne pédale plus.

Pour garder un peu d'éclairage pendant le temps d'arrêt, il est possible d'installer un condensateur.

À noter : la lampe avant est plus puissante que la lampe arrière.

Il existe deux types de dynamo :

ÉCLAIRAGE DE VÉLO : CHOISIR UNE DYNAMO

Types de dynamo Principe Emplacement
La dynamo avant
  • Fournit un éclairage puissant, malgré une perte d'énergie.
  • Résiste à la pluie et au vent.
Posée sur le moyeu de la roue avant.
La dynamo bouteille
  • A besoin d'être déclenchée pour fonctionner.
  • Pour cela, il suffit de pousser la bouteille en contact avec le pneu.
  • Bon marché, elle est également plus fragile et le frottement émet un bruit caractéristique.
Posée sur la roue arrière.

L'éclairage par piles : le plus simple mais une autonomie limitée

Les dynamos à piles n'ont pas besoin de roulements avec les roues. Elles peuvent être fixes ou mobiles.

En mobilité, elles se posent à l'aide d'un crochet :

  • sur le casque,
  • sur le guidon,
  • sur le porte-bagage,
  • sous la selle.

Néanmoins, leur autonomie reste limitée.

L'éclairage de vélo par LED : en complément

En complément d'un éclairage classique, il est tout à fait possible d'ajouter un phare LED. Celui-ci se recharge pendant la journée, grâce aux rayons du soleil.

Cet éclairage, peu puissant, offre une visibilité supplémentaire lors du coucher du soleil en attendant d'allumer une lampe plus puissante.

En cas de défaut de soleil, la lampe prévoit une batterie de secours rechargeable sur une prise électrique.

Types d'éclairage de vélo : comparatif

Voici un tableau synthétique des différentes caractéristiques de chaque type d'éclairage de vélo :

TABLEAU DES TYPES D'ÉCLAIRAGES DE VÉLO

Éclairages de vélo Avantages Inconvénients
Dynamo
  • Éclairage gratuit et illimité.
  • Système d'installation et de mise en marche simple et résistant.
  • Bon marché.
  • Ne fonctionne plus à l'arrêt.
  • Bruyant.
Diode à pile Simple, efficace, offre de la lumière en continu. Éclairage payant et limité.
Lampe LED
  • Simple complément pour voir et être vu.
  • Énergie gratuite et illimitée.
  • Ne fonctionne que lorsqu'il a été exposé au soleil.
  • Éclairage faible.

Éléments réfléchissants : catadioptres, gilets, etc.

Un élément réfléchissant est un objet qui, posé sur le vélo ou le conducteur, reflète les lumières des phares ou des lampadaires. Il existe différents types d'éléments réfléchissants :

  • le catadioptre : miroir réfléchissant la lumière,
  • le réflecteur de roue,
  • le réflecteur de pédale,
  • le gilet de haute visibilité : le fameux « gilet jaune »,
  • le vêtement réfléchissant,
  • le brassard réfléchissant.

Éclairage de vélo : à partir de 2 €

L'éclairage pour un vélo n'est pas ce qui coûte le plus cher. On en trouve à partir de 2 €:

PRIX DE L'ÉCLAIRAGE DE VÉLO

Éclairage Entrée de gamme Haut de gamme
Dynamo Avant 20 € 50 €
À bouteille 2 € 30 €
Phares à piles 2 € 60 €
Phares LED 30 € 130 €
Catadioptre 0 € 50 30 €
Réflecteur de roues 4 € 8 €
Réflecteur de pédale 3 € 5 €
Gilet de haute visibilité 2 € 70 €
Vêtement réfléchissant 2 € 200 €
Brassard réfléchissant 0 € 40 18 €

Vous cherchez un vélo? VTT ? Pliant ? Électrique ?  Comparez tous les prix

Voir tous les prix

Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !