Comparatif vélo

Écrit par les experts Ooreka

Pour choisir un vélo, il faut avant tout définir son mode d'utilisation. Ensuite, on déterminera :

Comparatif vélo : les différents types de terrain et d'usage

Velo rouge ville vitesse flou

La pratique du vélo diffère que l'on soit sur une route ou en ville, en mode loisirs ou compétition. Un vélo peut être utilisé :

  • sur un chemin, une route, un sentier, en montagne ou de manière acrobatique et sportive,
  • sur une route :
    • pour parcourir de longues distances, en balade,
    • en entrainement, en compétition sportive d'endurance ou de vitesse,
    • pour se déplacer au quotidien en ville, de manière écologique, sans forcément dépenser beaucoup d'énergie,
    • pour transporter ses enfants ou des marchandises,
    • pour permettre à des personnes atteintes de handicaps de réaliser un déplacement, une thérapie ou pratiquer un sport.

Un vélo pour chaque type de terrain et d'utilisation

On distingue différents types de vélos selon le terrain pratiqué.

Les vélos de chemins : VTT et VTC

Il existe deux types de vélos de chemin :

  • pour le loisir entre routes et chemins de randonnée : le VTC,
  • pour le loisir et la compétition, entre sentiers et sport dédié : le VTT.

Le VTC est un modèle à la fois confortable et robuste, il est adapté à la balade occasionnelle sur les chemins, sans abîmer le vélo.

Le VTT est un vélo plus souple et plus léger, adapté à la pratique du sport du même nom sur des terrains irréguliers.

Les vélos de route : des vélos légers pour les longues distances

Certains vélos sont conçus pour parcourir de longues distances :

Plus artisanal, le vélo couché est un vélo de route exclusivement destiné au déplacement :

  • son aérodynamisme permet au cycliste d'aller plus vite, en demandant moins d'efforts,
  • la position horizontale fait du bien au dos,
  • en revanche, il ne ralentit pas beaucoup dans les pentes.

Les différents vélos de ville : hollandais, électrique et pliant

Le vélo de ville est très répandu. Il permet par exemple de se rendre sur son lieu travail, d'aller faire ses courses en ville, etc. Il existe différents modèles de vélo de ville :

  • le vélo hollandais : grand classique, robuste, confortable et sécurisé,
  • le vélo électrique : équipé d'une assistance au pédalage,
  • le vélo pliant : se plie en quelques secondes pour se loger facilement dans un porte-bagage de transport en commun,
  • le vélo-mobile : vélo atypique équipé d'une carrosserie qui protège le cycliste des intempéries.

Les vélos de transport : les triporteurs

Pour transporter des personnes ou des marchandises, le vélo triporteur s'adapte à toutes les situations. Grâce à ses deux roues arrière soutenant une caisse, il peut porter de lourdes charges.

Ce modèle se décline en deux catégories :

  • le transport à l'avant, dit modèle européen,
  • le transport à l'arrière, dit modèle asiatique.

Le triporteur dispose de multiples usages : transport d'enfants, de déchets, marchands ambulants, etc.

Des vélos pour les personnes handicapées

Ce type de vélo permet aux personnes présentant un handicap de se déplacer comme une personne valide. Il existe en différentes versions :

  • tandem,
  • vélo couché,
  • tricycle,
  • handbike, etc.

Tableau comparatif des différents types de vélo

Voici quels sont les différents vélos que l'on trouve actuellement :

COMPARATIF DES VÉLOS

Modèles de vélos Utilisation Avantages Inconvénients Prix
Vélo de chemins VTC Routes et chemins. Une utilisation polyvalente. Pratique intensive impossible. Entre 170 € et 750 €.
VTT Chemins escarpés et pratique sportive. Souple, léger, il offre une grande maniabilité. Fragile sur un terrain stable. Entre 130 et 2 300 €.
Vélo de route Vélo de route Pour parcourir de longues distances. Confortable et rapide. Fragile sur un terrain instable. Entre 180 et 3 000 €.
Vélo de course Pour des épreuves de vitesses et d'endurance. Maniable, rapide et sécurisant. Fragile sur un terrain instable. Entre 300 et 3 000 €.
Vélo couché Pour parcourir de longues distances. Demande moins d'efforts pour aller vite. Ralenti dans les côtes. Entre 1 800 et 3 000 €.
Vélo de ville Vélo hollandais Conçu pour la ville. Confort, maniabilité, sécurité et élégance.   Entre 600 et 1 100 €.
Vélo électrique Aide le cycliste à pédaler. La batterie se recharge en pédalant. Le poids.

Entre 350 et 3 200 €.

(sous conditions, éligibilité à un « bonus écologique » de 200 € maximum)

Vélo pliant Permet d'alterner entre le vélo et les transports en commun. Intermodalité. La stabilité. Entre 400 et 3 000 €.
Vélomobile Vélo équipé d'une carrosserie. Protège le cycliste des intempéries. Extrêmement voyant. Entre 2 700 et 10 000 €.
Vélo de transport Transport de marchandises ou de personnes. Capable de transporter un poids important. Difficilement maniable. Entre 1 100 et 10 000 €.
Vélo pour handicapé Vélo adapté à un handicap. Autonomie. La rareté et le prix. Entre 3 000 et 5 000 €.

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
BB
beatrice blazy andrieu

avocat en droit de la famille (divorce succession), droit civil

Expert

guillaume renaudin

technicien sav matériel sport spécialisation cycle

Expert

MT
margot terre

formatrice en sécurité routière | val de bievre

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !