Principe d’utilisation des vitesses d’un vélo

Sommaire

Parcourir les routes et les sentiers à vélo dans de bonnes conditions implique l'utilisation d'une bicyclette équipée de vitesses.

Toutefois, afin de limiter l'effort lorsque l'on pédale, il est judicieux de savoir comment utiliser les vitesses en fonction du type de sol et du dénivelé. Petit guide.

À quoi servent les vitesses d'un vélo ?

Les vélos pourvus de vitesses sont très appréciés des cyclistes lors de trajets sur circuits présentant plus ou moins de difficultés. Le changement de vitesse s'opère pour :

  • augmenter ou réduire l'allure du cycliste ;
  • diminuer l'effort de l'utilisateur au pédalage, pédaler à son propre rythme, choisir sa cadence ;
  • adapter le rapport de vitesse à la structure de la chaussée qui peut être un chemin de terre, une rue pavée, une route goudronnée ou bitumée ou au dénivelé de la chaussée qui peut en effet être plate, montante, descendante.

Fonctionnement des vitesses du vélo

Le principe des vitesses d'un vélo est basé sur le rapport entre le nombre de dents du pignon et celui du plateau.

C'est le dérailleur, situé à la roue arrière du vélo, qui assure le passage des vitesses. Ainsi, la cadence de pédalage se règle en fonction de la position de la chaîne reliant :

  • Le pignon : pièce circulaire dentée située sur le moyeu arrière. Le moyeu peut recevoir de 1 à 10 pignons.
  • Le plateau ou braquet : disque cranté du pédalier. Un vélo peut être équipé de 1 à 3 plateaux.

Quand changer de vitesse sur son vélo ?

Il est important de bien évaluer la nature du terrain emprunté avant le passage des vitesses sur un vélo. Le changement de vitesses s'opère ainsi :

  • Lorsque le terrain est plat ou légèrement vallonné, il est préférable de positionner la chaîne du vélo sur le plus grand plateau. Sur du plat, on utilise de préférence un petit pignon pour rouler à vive allure et un pignon beaucoup plus grand pour progresser à faible vitesse.
  • Si le terrain est pentu, mieux vaut utiliser le plus petit braquet afin de minimiser l'effort physique puisque le développement est optimisé.

Changement de vitesses à vélo : les erreurs à éviter

Le changement de vitesses sur un vélo s'opère avec précaution. Il faut donc éviter :

  • d'actionner la manette de vitesses lorsque le vélo est à l'arrêt ;
  • de passer les vitesses en roue libre ;
  • d'effectuer des changements de vitesses simultanés ;
  • de croiser la chaîne lors de la manipulation du sélecteur de vitesses.

En savoir plus à ce sujet grâce à nos autres contenus :

Velo

Velo : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les composants et accessoires du vélo
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Utilisation et réglage

Sommaire